Diaporama
Fédération de pêche de Saône-et-Loire > Actualités > Les populations piscicoles suivies de près!

Les populations piscicoles suivies de près!
| Publié le 15 octobre 2015

Comme chaque année, la Fédération a réalisé de nombreux inventaires piscicoles en cette fin d’été et ce début d’automne, sur un ensemble de ruisseaux et rivières réparties sur différents bassins versants du département.

IMG_4971

Ces inventaires entrepris au moyen de la pêche électrique avaient comme objectifs principaux de :

  • mieux connaitre les peuplements de poissons afin de caractériser l’état de fonctionnalité des milieux aquatiques,
  • de poursuivre les suivis entrepris de longue date sur certaines rivières,
  • d’entamer des suivis suite ou en prévision de travaux de restauration des milieux aquatiques,
  • et de vérifier l’intensité de la forte canicule de cet été 2015.

L’Arroux et ses affluents, le Méchet et la Celle dans le Morvan, le Rançon et ses affluents sur le bassin du Mesvrin, le Botoret et l’Aron, le Talenchant dans le Mâconnais et la Saône sur Arciat et Uchizy ont ainsi été étudiés.

Le Rançon

Le Rançon

 Avant une analyse plus fine de ces résultats, nous avons pu constater des abondances de poisson très intéressantes sur tout le bassin de l’Arroux, avec des peuplements encore diversifiés (nombreuses espèces). La lote, espèce fortement menacée et trop souvent oubliée des politiques de préservation de milieu, a pu être observée en diverses stations amont du bassin.

 Sur le Morvan et l’ensemble des rivières à truites échantillonnées (Méchet, Celle, Botoret, Aron, Rançon) les densités de truite fario capturées sont globalement bonnes. Même si elles n’atteignent pas les valeurs enregistrées en 2002, 2008 et 2009, elles sont assez nettement supérieures à celle de 2010 et 2013. Si la canicule a été particulièrement marquée cet été, les populations salmonicoles ne semblent actuellement pas trop affectées par cet évènement si intense.

Enfin la Saône a présenté des résultats un peu plus mitigés avec des abondances de poissons que nous attendions plus fortes. Mais s’agissant de pêche en bordure, nous pouvons supposer qu’avec les premiers froids du mois d’octobre, les poissons avaient regagné les zones plus profondes la rivière.

Voici la suite en image

Tri, pesée et mesure des poissons en présence d'une classe de BTS sur le Méchet

Tri, pesée et mesure des poissons en présence d’une classe de BTS sur le Méchet.

Truite de l'Aron

Truite de l’Aron

Mesure de distance au topofil

Mesure de distance au topofil

IMG_4941

IMG_4881

Petite truite du Botoret

Petite truite du Botoret

IMG_4650

Écrevisse à pieds blancs du bassin du Rançon

Petite truite du bassin du Rançon (71)

Petite truite du bassin du Rançon

Chabot du bassin du Rançon

Chabot du bassin du Rançon

Crapet de Roche de la rivière Arroux

Crapet de Roche de la rivière Arroux

 

Petite carpe de l'Arroux

Petite carpe de l’Arroux

IMG_4577

IMG_4567

IMG_4557

vairon du ruisseau de Veillerot

vairon du ruisseau de Veillerot

IMG_4477

Vandoise de la Drée

Vandoise de la Drée

Brochet de l'Arroux

Brochet de l’Arroux

Lote de la Drée

Lote de la Drée

Chevesne de la Drée

Chevesne de la Drée

IMG_4399

Pour toutes celles et tous ceux qui pourraient être intéressées par les résultats de nos études piscicole, ces derniers sont publiés sur notre site internet dans la partie : http://www.peche-saone-et-loire.fr/gestion-des-milieux/etude/.

L’ensemble des résultats brut est aussi disponible sur nos pages dans la partie : http://www.peche-saone-et-loire.fr/gestion-des-milieux/peches-electriques/