Diaporama
Fédération de pêche de Saône-et-Loire > Actualités > Etude piscicole et astacicole des rivières du bassin de l’Arconce.

Etude piscicole et astacicole des rivières du bassin de l’Arconce.
| Publié le 21 juin 2017

L’Arconce, rivière de deuxième catégorie piscicole du domaine privé, est un affluent de la Loire qui s’écoule à travers un territoire de bocage, situé au cœur du Charollais. Son bassin versant s’étend exclusivement sur le département de la Saône-et-Loire.

L'Arconce à Nauchize
 
L’Arconce à Nochize

Actuellement, la rivière Arconce et son bassin versant font l’objet d’un programme de mesures porté par le Syndicat Mixte d’Aménagement de l’Arconce et de ses Affluents (SMAAA). Un Contrat territorial est en cours de réalisation sur ce bassin. Il a été signé et lancé le 29 juin 2016.

Les objectifs de ce programme s’inscrivent dans le cadre de la Directive Cadre sur l’Eau, du SDAGE Loire Bretagne (2016 – 2021) et du 10ème programme de l’agence de l’eau Loire Bretagne.

Pour garantir l‘atteinte du bon état écologique de l’Arconce et de ses principaux affluents, les premiers travaux du SMAAA ont mis en avant la nécessité de travailler préférentiellement sur les altérations hydro-morphologiques. Ainsi, plusieurs priorités d’actions ont été définies : la restauration de la végétation rivulaire, la mise en défens des berges et la restauration de la continuité écologique.

Pour aider à la définition, à la mise en place et au suivi écologique des actions entreprises par le SMAAA, la Fédération de Saône-et-Loire pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique a lancé dans le courant de l’année 2015 une vaste étude piscicole et astacicole (écrevisse) de l’Arconce et de ses principaux affluents : la Recordaine, la Sonnette, la Semence, l’Ozolette, le ruisseau de Lavaux, le ruisseau de Lucenay, le ruisseau de Sermaize, les Mauvières, la Belaine, le ruisseau de Sélore et le Bonnet.

Cette étude a été financée par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne et la Fédération Nationale pour la Pêche en France.

Carte du Bassin de l'Arconce avec station de Pêche
Carte des stations de pêche électrique

13 inventaires piscicoles, répartie sur 12 cours d’eau du bassin et 39 prospections astacicoles ont ainsi été entrepris en 2015 et 2016.

Pêche électrique
 
Pêche électrique dans le ruisseau de Lavaux

L’analyse des peuplements de poissons station par station a montré des peuplements piscicoles le plus souvent de qualités moyennes à médiocres.

Carte des Indices Poissons Rivières - bassin de l'Arconce
 
Carte des qualités piscicoles (IPR : Indice Poisson Rivière)

Même si les rivières du bassin abritent encore en abondance des espèces sensibles (chabot, lamproie de planer, barbeau fluviatile, vairon), certaines espèces emblématiques sont menacées à l’échelle du bassin de l’Arconce. C’est le cas de la truite fario, de la lote et de l’anguille.

Lote de rivière
 
La Lote de rivière

Autre espèce sensible particulièrement menacée à l’échelle du bassin de l’Arconce, l’écrevisse à pieds blancs présente encore quelque rares populations, de plus en plus morcelées, et très fortement isolées sur les têtes de bassin versant, lieux où l’activité humaine est encore mineure.

Écrevisse à pieds blancs des têtes de bassin de l'Arconce

Écrevisse à pieds blancs des têtes de bassin de l’Arconce

La situation écologique des rivières et ruisseaux du bassin de l’Arconce peut-être très nettement améliorée en mettant en place certaines mesures simples. En secteur d’élevage bovin, les ruisseaux et rivières souffrent de l’absence de ripisylve sur les portions amont. Le piétinement et l’écrasement des lits de cours d’eau par les bovins est aussi une des sources principales des destructions d’habitats aquatiques mais aussi d’érosion de berges. Mais l’élevage bovin est une activité qui a permis le maintien des prairies. De même l’élevage bovin n’a jamais conduit à la destruction totale des écosystèmes aquatiques. Aussi de simples mises en défens de berge par la pose des clôtures suffiraient à améliorer considérablement la situation.

L’arrêt des pratiques de destruction des habitats piscicoles et astacicoles par curage ou rectification des lits de cours d’eau associés à l’arasement de quelques obstacles à la libre circulation piscicole permettraient aussi d’améliorer les fonctionnalités piscicoles des cours d’eau du bassin de l’Arconce.

Curage de ruisseau

Curage d’un petit ruisseau des têtes de bassin de l’Arconce (entretien type fossé)
 
Curage de ruisseau
 
  Curage et déplacement d’un petit ruisseau des têtes de bassin de l’Arconce

Il resterait enfin à régler le problème délicat des nombreux plans d’eau implantés sur les lits de cours d’eau. Ces derniers contribuent à affecter et transformer fortement les fonctionnalités, morphologiques, hydrauliques et écologiques de certaines rivières du bassin versant de l’Arconce.

Étude à télécharger : Etude piscicole astacicole du bassin versant de l’Arconce

Synthèse de l’étude à télécharger : Synthese_etude_piscicole_astacicole_arconce_2017