Diaporama

Sornin

Caractéristiques générales

Le Sornin prend sa source dans le haut beaujolais (département du Rhône). Il sinue à travers les vallons sur 53 kilomètres jusqu’à sa confluence avec la Loire (Charlieu, département de la Loire). Il parcourt environ 23 kilomètres en Saône-et-Loire. Le bassin versant s’étend sur 520 km². La largeur moyenne du Sornin sur son cours inférieur (Charlieu) est de 15 m. Le caractère montagneux lui confère un faciès torrentiel sur la majeure partie de son cours (département du Rhône et de la Saône-et-Loire). Sur la partie aval dans le département de la Loire, il coule dans la plaine alluviale avec une sinuosité importante.

Le Sornin et ses affluents offrent un parcours des plus attrayant pour les amoureux de la nature, des paysages et bien sur de la pêche à la truite.

Le Sornin à Chassigny-sous-Dun

Le Sornin à Chassigny-sous-Dun

Situation géographique

LA CLAYETTE -

LA CHAPELLE-SOUS-DUN -

SAINT-MAURICE-LES-CHATEAUNEUF -

CHAUFFAILLES -

SAINT-IGNY-DE-ROCHE -

CHASSIGNY-SOUS-DUN -

Pêche de la truite

Le Sornin et ses affluents ne sont pas de très grandes rivières (Le Sornin atteint une quinzaine de mètres dans sa partie inférieure!). Dans ce type de cours d’eau, la technique reine est la pêche au toc, au ver ou à la teigne. Pour réussir de belles pêches profitez des coups d’eau et des pluies d’orages des mois de mai, juin, juillet. Les inconditionnels de la pêche au vairon et aux petits poissons nageurs sauront tirer leur épingle du jeu. Sur la partie basse des cours d’eaux, employez des montures appropriées (type aulne ou godille). Sur les portions peu larges des zones amont préférez une monture toc classique : remplacez simplement le ver ou la teigne par un vairon vivant.

Une truite du Pontbrenon sous affluent du Sornin

Une truite du Pontbrenon sous affluent du Sornin

La pêche à l’ultra léger (cuillers, poissons nageurs) donne de bons résultats. Avec cette technique on peut pêcher en eau claire, mais il faut rester très discret. Profitez des heures d’activité de la truite. Pêchez le coup du soir.

Par une belle soirée d’été, pourquoi ne pas prospecter avec l’incontournable sauterelle, en surface ou noyée. Quoi de plus sympathique que de prendre un beau poisson avec une sauterelle attrapée dans le pré d’à côté.

Rivieres

PhotosVideosKiosque