Diaporama

Le lac de Saint Amédée, un parcours no kill, tout poisson

Le Lac de Saint Amédée est situé sur la commune de Sanvignes-les-Mines (71).

Lac de Saint Amédée

Propriété de la Communauté Urbaine Creusot Montceau, le lac de Saint Amédée (12 ha) est mis à la disposition de la Fédération de Saône-et-Loire pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique et du Comité pour la Pratique de la Pêche à la ligne sur le Plan d’eau de la Sorme depuis l’été 2016.

A partir du 17 septembre 2016 (lancement officiel), La pêche sera ouverte sur le lac de Saint Amédée à tous détenteurs d’une carte de pêche du département de Saône-et-Loire ou d’une carte de pêche réciprocitaire d’un autre département (CHI, EHGO, URNE)

D’une superficie d’une douzaine d’hectares, le plan d’eau de Saint Amédée est une eau close du domaine privé, réglementé par règlement intérieur (les eaux closes n’étant pas soumis à la loi pêche).

Lac de Saint Amédée

Le Lac de Saint Amédée n’est pas un lac naturel. Sa formation est très étroitement liée à l’activité minière qui s’est exercée par le passé dans le région de Montceau-les-Mines. Il s’agit en effet d’une ancienne mine à ciel ouvert qui a été exploitée entre le début des années 1980 et la fin des années 1990.

Après l’arrêt de l’exploitation du charbon, la mine s’est progressivement remplie d’eau (apport de la nappe phréatique et du ruissellement) pour devenir le lac de Saint Amédée.

S’agissant d’une exploitation minière à ciel ouvert, le lac présente des profondeurs assez importantes. Les mesures bathymétriques (sondeur Lowrance) réalisées par nos équipes ont montré une profondeur maximale de 50 mètres, de nombreuses zones de pallier entre 10 et 30 mètres et des zones rivulaires globalement assez raides.

Carte bathymétrique (profondeur donnée en pieds)

Saint_amedee_carte_profondeur

 
Lac de Saint Amédée

20 % de la superficie du lac est occupée par de la végétation aquatique. Compte tenu des importantes profondeurs, c’est principalement la zone rivulaire et les deux extrémités du lacs qui sont colonisés par un tapis végétal parfois assez dense.

Cartographie des zones de végétation (% de biovolume)

Saint_amedee_carte_vegetation

 

Lac de Saint Amédée

Ce lac fera très certainement l’objet d’un complément d’études pour mieux connaitre ses fonctionnalités et son peuplement piscicole. Nos premières observations ont révélées la présence de gardons, de perches, de brochets, de nombreuses carpes, de quelques silures, et des incontournables « perches soleils » et peut-être des poissons chats.

Le lac de Saint Amédée fera aussi l’objet d’une campagne d’alevinage qui reste encore à définir mais qui pourra être orientée sur le brochet, la perche et du poisson fourrage (type gardon).

Parmi les principales règles concernant la pratique de la pêche à la ligne, il convient de retenir que sur ce plan d’eau, la pratique de la pêche en no-kill a été instituée.

Ce choix a été retenu pour deux raisons principales :

  • pour des raisons de développement de l’halieutisme, de valorisation du parcours et de gestion piscicole,
  • et pour des raisons sanitaires, compte tenu de la nature des terres situées sous le lac, qui relevaient anciennement d’exploitation minière (très forte teneur en sulfate, fer et manganèse).

Excepté les poissons chats et les perches soleils qui doivent être détruits, tous les poissons capturés doivent donc immédiatement être remis à l’eau avec précaution et soins.

Si toutes les formes de pêche sont autorisées sur le lac, il convient aussi de mentionner que le site de Saint Amédée est tout particulièrement destiné à la pratique de la pêche en float tube (barque, bass boat interdit…).

Le règlement intérieur de la pratique de la pêche sur le lac de Saint Amédée est disponible en suivant ce lien : Reglement_ peche_St Amedee_version_non-signee_juillet16

Situation géographique du lac de Saint Amédée :

Pour en savoir plus sur la formation et l’histoire de ce type de lac (6 sont présents sur l’agglomération de Montceau-les-Mines), voici une page internet de l’observatoire du lac des Fouthiaux :

https://sites.google.com/site/observatoirelacfouthiaux/lac/historique-du-site

PhotosVideosKiosque