Diaporama

Où pêcher la truite

Le département de Saône-et-Loire n’abrite pas les plus grands spots de pêche à la truite de France, mais il existe cependant de nombreuses rivières de première catégorie qui hébergent encore de belles populations de truites fario sauvages. Sur ces cours d’eau de petit gabarit (largeur n’excédant pas 5 à 6m), les pêches au toc, aux vairons et à l’ultra léger restent les plus efficaces. S’agissant de population se développant sur des massifs cristallins, les truites sont de tailles modestes. Un poisson de 25 à 28 cm constitue déjà une belle prise. A l’ouverture les eaux restent fraîches et les truites fario peuvent être peu actives. N’hésitez pas alors à retourner pêcher lors des mois d’avril, mai et juin, période pendant laquelle l’activité alimentaire des truites peut être intense sur le coup du matin ou du soir ou bien encore après une pluie d’orage.

Truite du bassin de la Grosne

Truite du bassin de la Grosne

La truite est une espèce fragile qui est menacée aujourd’hui. Tant que possible, soyez respectueux avec le poisson capturé. Ne prélever pas plus de poissons que nécessaire. Si une truitelle a engamé profondément votre appât, couper le fil et relâcher la délicatement.

Quelques bons coins :

Le Morvan : rivières Chaloire, Celle, Canche, Ternin, Mêchet, Arroux A proximité d’Autun, de vastes parcours de pêche à la truite

Carte des parcours de pêche de l’association d’Autun

NOUVEAUTE : parcours pêche à la mouche NO KILL sur le Méchet (La Grande Verrière – association de Pêche d’Autun)

Le Sornin : rivière Botoret en amont de Chauffailles, le Mussy, le Sornin en amont de La Clayette

La Grosne en amont de Saint-Léger-sous-La Bussière

Une truite du Pontbrenon sous affluent du Sornin

Une fario  du bassin du Sornin

PhotosVideosKiosque