Diaporama
Fédération de pêche de Saône-et-Loire > Actualités > Pêche des carnassiers pendant la fermeture de la pêche du brochet

Pêche des carnassiers pendant la fermeture de la pêche du brochet
| Publié le 7 janvier 2016

En Saône-et-Loire, la pêche du brochet ferme le dernier dimanche de janvier. Mais la pêche des poissons carnassiers autres que le brochet reste ouverte. Pour exemple la pêche du sandre reste ouverte jusqu’à la mi-mars, celle du blackbass jusqu’à début mai, tandis que celle de la perche et du silure ne ferme pas. Dans notre département les fermetures correspondent à une protection des espèces pendant leurs périodes de reproduction.

Le code de l’environnement mentionne « Pendant la période d’interdiction spécifique de la pêche du brochet, la pêche au vif, au poisson mort ou artificiel et aux leurres susceptibles de capturer ce poisson de manière non accidentelle est interdite dans les eaux classées en 2ème catégorie piscicole. » Par leurres, on entend les accessoires artificiels ou naturels qui de par leur forme sont susceptibles de capturer un brochet de manière non accidentelle et sont comparables au vif, au poisson mort et au poisson artificiel (sont interdit par exemples: le streamer, la cuillère, le plomb palette, le poisson nageur, la couenne de lard maniée, leurres souples imitant poissons, écrevisses, batraciens …).

Il est donc possible de continuer de pêcher avec différentes techniques dès lors que ces dernières ne visent pas à capturer le brochet. On peut citer la pêche au toc, au ver manié, à la mouche artificielle, à la nymphe… L’affiche ci après vous aide à y voir plus clair !

Fiche-version-web