Diaporama
Fédération de pêche de Saône-et-Loire > Actualités > Stage Multipêches Automne 2015

Stage Multipêches Automne 2015
| Publié le 26 octobre 2015

Initialement prévu à Bourbon Lancy pour les ados, le manque d’inscrits a engendré quelques changements. Suite à plusieurs demandes, c’est un groupe de 3 jeunes âgés de 7 à 10 ans qui seront encadrés à Chalon/Saône.

Les conditions météorologiques, bien qu’automnales, permettent à nos jeunes de pratiquer 3 journées sous le signe de la découverte.

La première journée, se déroule sur les berges de l’étang Prin à Champforgeuil. La pêche à la petite canne permet aux néophytes de se familiariser avec les nœuds de base, l’amorçage, le ferrage et la décroche du poisson. Les cannes de 4 mètres ne permettent pas d’aller chercher le poisson à de grandes distances, mais avec un peu de patience, quelques poissons viendront remplir la bourriche. Les Gardons, rotengles, perches, perches soleil et black bass capturés permettront de discuter de l’anatomie du poisson en fin de journée.

sc_IMG_5183

Jour 1, les présentations sont faites !

 Le deuxième jour, la pêche se déroule dans le canal du centre. La journée est consacrée à la pêche au feeder, l’objectif étant que les jeunes continuent à pêcher de manière précise « sur le coup » et qu’il s’habituent au maniement du moulinet. Après le montage des lignes et la confection de l’amorce, la pêche peut commencer. En fin de matinée le bilan est plutôt mitigé concernant la pêche puisqu’une seule brème se sera laissée tromper. Par contre, l’utilisation des lancers ne pose aucun problème aux jeunes qui sont entièrement autonomes ! Puisque la pêche au coup n’est pas très productive, l’après midi sera consacrée à la pêche aux leurres. Après le pique-nique, les jeunes s’exercent à monter des leurres  souples sur les têtes plombées avant de partir à la recherche des carnassiers du canal. Montage drop shot, petits leurres souples, leurres durs, tout y est passé mais rien n’y fait, les carnassiers boudent les imitations présentées. Dure journée donc, bien que les jeunes n’aient pas eu de soucis à marcher longuement afin de prospecter un grand linéaire.

sc_IMG_5198

Jour 2, la pêche au feeder dans le canal du centre

 Troisième et dernier jours de ce stage, les jeunes vont arpenter les berges de Saône dans le centre de Chalon et pratiquer la pêche aux leurres. La demi-journée de la veille a permit aux gars d’être tout à fait opérationnel dès le matin. Le niveau d’eau très bas et la clarté des eaux de la Saône vont rendre la partie de pêche très difficile. Mais Nathan, Quentin et Louka sont déjà des mordus et ne désespèrent pas. Après plusieurs heures de pêches, enfin quelques poissons ont pu être localisés. Trois espèces de carnassiers emblématiques de la Saône sont finalement capturées au cours de cette journée. Nos trois jeunes sont heureux comme tout et rêvent déjà à de nouvelles journées au bord de l’eau.

sc_IMG_5283

Jour 3, La Saône va-t-elle tenir ses promesses ?

 Le froid, la grisaille et la pluie sont souvent synonymes de « rester au chaud ». Il en est hors de question pour ces trois petits gars qui n’ont pas hésité à passer 8h00 à l’extérieur durant 3 jours consécutifs. Les conditions de pêche difficiles du moment n’auront en rien attaquer le moral des jeunes pêcheurs. Chacun d’entre eux aura progresser dans plusieurs domaines : connaissance du matériel, confection de nœuds, précision de lancers, stratégie à adopter, manipulation du poisson, biologie des espèces, fonctionnement des écosystèmes aquatiques… Même si les poissons capturés n’ont pas été nombreux, à chaque fois il s’agissait pour le groupe d’une réelle satisfaction. Fort à parier que ces trois là vont peaufiner leur technique dans les années à venir !

sc_IMG_5279

La bonhomie était de mise !

Enfin, au delà des poissons attrapés, il y a aussi les moments partagés, débat autour de tel ou tel appât à utiliser, fou rires sans fin, petite moquerie suite à une mauvaise manipulation, bref la vie en groupe. Et là, nos 3 néophytes n’avaient rien à apprendre, ils font déjà tout bien comme il faut ! La suite en images :

sc_IMG_5120

Confection de nœuds sur de la cordelette.

sc_IMG_5166

La patience est de mise !

sc_IMG_5167

La pêche au coup permet aussi de faire ses exercices journalier !

sc_IMG_5171

Accrocher le pimkie, pas toujours évident…

sc_IMG_5144

A force de persévérance, on peut enfin découvrir comment décrocher un poisson.

sc_IMG_5130

L’indispensable casse croûte, un autre bon moyen d’apprendre à tenir le poisson !

sc_IMG_5174

Plier le matériel, pas toujours facile, mais tellement plus agréable à la prochaine sortie.

sc_IMG_5189

Relâcher ses prises, un moment plutôt satisfaisant.

sc_IMG_5228

« T’es sûr que t’es prêt pour la photo hein ? »

sc_IMG_5238

Appliqués les petits gars !

sc_IMG_5253

La session dans le centre ville, un moment très attendu des jeunes !

sc_IMG_5263

Le premier brochet redonne le moral aux troupes !

sc_IMG_5295

Et de deux !

sc_IMG_5271

Jamais deux sans… Petit sandre

sc_IMG_5292

Pas très activent, les jeunes en auront tout de même sortie une paire !