Etude piscicole de la Gravaise à Montbellet (2020)

L’Etablissement Public de Bassin Saône-&-Doubs avait pour projet de restaurer en 2020 la morphologie du lit mineur de la Gravaise à Montbellet sur un linéaire de 150 m environ au niveau du pont de l’autoroute A6. Le lit mineur de la Gravaise était en effet dans ce secteur très artificialisé : les berges du lit sont bétonnées sous l’A6, le lit est surélargi et un pont d’accès à un pré est implanté quelques mètres en amont de l’autoroute.
Afin d’évaluer le gain écologique des travaux de restauration envisagés, l’EPTB Saône-et-Doubs a missionné la Fédération de pêche de Saône-et-Loire pour réaliser un inventaire piscicole avant la réalisation des travaux. Cet inventaire sera ensuite renouvelé après travaux pour pouvoir comparer l’évolution du peuplement piscicole.

Le peuplement piscicole inventorié sur la Gravaise est marqué par l’absence de la truite, espèce repère dans ce type de ruisseau ainsi que par les faibles effectifs de chabot. Néanmoins, il est intéressant de constater les fortes abondances du vairon, une espèce d’accompagnement de la truite. L’Indice Poisson Rivière, avec un score de 23, indique logiquement que le peuplement piscicole est de qualité moyenne.

Le rapport d’étude complet est disponible en téléchargement en cliquant sur ce lien.