Diaporama

Arconce

Caractéristiques générales

Prenant sa source au cœur des monts du charolais, l’Arconce coule lentement vers le sud-ouest du département à travers de belles prairies vallonnées. Elle reçoit les eaux de nombreux affluents, les plus importants ayant pour nom la Semence et l’Ozolette qui confluent tous deux à Charolles. Très sinueuse, alternant trous et radiers, elle ne mesure guère plus de 3 à 5 mètres à son arrivée dans Charolles, après un parcours de 22 km, mais prend de l’ampleur en aval de cette ville. Plus large (6 à 10 m) et plus profonde (de 1 à 3 mètres), l’Arconce offre alors une magnifique succession de virages très serrés, gage d’une rivière préservée des recalibrages dévastateurs. Après un périple de près de 20 km, elle oblique à angle droit vers le nord à Anzy-le-Duc, parcourant encore 15 km avant de se jeter dans la Loire à Varennes-Saint-Germain. Traversant des paysages d’une grande beauté et préservée de toute intervention physique, l’Arconce mérite vraiment une visite.

L'Arconce au Pont de Saint Yan

L’Arconce au Pont de Saint Yan

Situation géographique

PARAY-LE-MONIAL -

CHAROLLES -

VARENNE L’ARCONCE -

ANZY-LE-DUC -

Le brochet

Véritable paradis naturel pour les pêcheurs de carnassiers, l’Arconce présente une multitude de postes pouvant abriter des brochets. Sous-berges, herbiers, embâcles, zone plus ou moins profondes, que demander de plus ? Les pêches itinérantes (mort manié leurres) permettent de prospecter au maximum cette rivière pleine de promesses.

Le sandre et la perche

Perche prise au poisson nageur

Perche prise au poisson nageur

Les sandres de Loire aiment remonter dans cet affluent, et on peut les trouver sur toute la partie la plus aval de l’Arconce.

Quand les autres carnassiers ne veulent pas mordre, réduisez la taille de vos vifs ou de vos leurres, et repêchez les postes encombrés et les buissons s’avançant sur l’eau.

Les perches sont plus faciles à énerver et répondent par agressivité ou par compétition avec leur congénères.

Insistez après une première prise, car ces poissons vivent en banc.

La pêche des poissons blancs

Très riche en goujons, chevesnes, barbeaux et autres cyprinidés d’eau vive, le peuplement de l’Arconce est complété par une bonne population de gardons et de brêmes en aval de Charolles. Comme en Loire, la pêche à la jambière « la grattée » permet de faire de belles fritures de goujons très bonnes à l’apéritif !

Rivieres

PhotosVideosKiosque